27/11/2005

 Manal et Tali: deux femmes en zone de non droits

  Les prisons israéliennes comptent quelque 120 prisonnières politiques. La plupart Palestiniennes, certaines Israéliennes, elles sont militantes, résistantes, ou, tout simplement, elles se trouvaient au "mauvais" endroit au "mauvais" moment. Portrait de deux de celles qui vivent la répression pour s’être rebellées. http://www.sap-pos.org/txt-fr/2005/Octobre/wofppfemmes.htm

14:46 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.