30/05/2006

... "Yaaba"...LA LOUVIERE.....................;

Spectacle programmé en solidarité avec la lutte des sans papiers

Avec l’appui du Comité de soutien de la région du Centre

Ce mardi 30 mai à 19 h.30 à la Maison des Associations, place Mansart à

La Louvière, venez voir

« Yaaba »

Par le Théâtre du Copion et le Théâtre du progrès

Spectacle de contes sur les traditions et coutumes du peuple mossi

(Burkina Faso)

« Yaaba » en moré (une des langues officielles du Burkina Faso) signifie grand-père. La population burkinabè a un patrimoine culturel très riche marqué par l’oralité. A l’aide de contes, de légendes et proverbes, les griots, qui sont la mémoire des peuples, transmettent le savoir indispensable au bon fonctionnement de la communauté.

Sidibewende est le griot du village de Goodo. Il est le descendant d’une grande lignée, il connaît l’histoire de son peuple, de son origine à nos jours. Pourtant, il y a un trou dans la mémoire de Sidibewende ; son arrière grand-père et son grand-père ont été emmenés de force en Europe et ne sont jamais rentrés. Sidibewende part à la recherche de la mémoire de ses aïeux ,mais il se fait arrêter….

Le partenariat

Le Théâtre du Copion est une troupe de théâtre - action créée il y a 20 ans. Active en Communauté française mais aussi en Afrique, elle propose des créations destinées au public scolaire et au mouvement associatif. La volonté est d’amener le théâtre partout pour tous. La compagnie assure des animations, ateliers, formations pour enfants, adolescents et adultes. Depuis 1995, avec plusieurs ONG et associations, le Copion mène un travail théâtral au Burkina Faso et au Sénégal.

Le Théâtre du progrès (Burkina Faso) s’est donné pour mission de promouvoir une dramaturgie africaine qui s’inspire des réalités culturelles à travers la pratique du théâtre forum. Leurs spectacles abordent des sujets d’actualités (tels que la santé, l’environnement,…) pour susciter la prise de conscience des populations et stimuler la réflexion sur les solutions possibles.

Nos préoccupations étant proches, il était naturel de travailler ensemble. « Yaaba » est le résultat de cette rencontre.

Ecriture et mise en scène : Georget Mourin (Théâtre du Copion)

Comédien : David Ouedraogo (Théâtre du progrès – Burkina Faso)

Pour tous renseignements : Théâtre du Copion, ASBL

Avenue Goblet 112

7331 Baudour

theatreducopion@skynet.be

12:36 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.