09/06/2006

MATRAQUES SOCIALISTES................

............Michelle, un drôle de modèle

Depuis sa victoire aux élections chiliennes, la socialiste Michelle Bachelet était devenue une sorte de modèle que bon nombre de responsables européens sont venus saluer. Ségolène, Michelle, même combat, mais pas forcément même victoire. En tout cas, ces derniers jours, le modèle s’est quelque peu effrité.

Le Chili connaît en effet une des mobilisations de la jeunesse comme il n’en avait pas connu depuis 34 ans. 800 000 élèves du secondaire sont en grève contre une loi organique datant de Pinochet, qui donne aux municipalités la responsabilité de gérer les écoles, aggravant ainsi les inégalités entre élèves de différentes villes. Soutenus par une grande majorité de la population, solidaire de leurs combat, les jeunes sont descendus dans la rue et, là, ils ont été confrontés à une répression policière d’une rare violence. Des dizaines de jeunes ont été blessés, alors que le ministre de l’Éducation refusait tout dialogue.

L’indignation de la population face à de telles violences fut telle que les carabiniers ont dû reconnaître des « excès injustifiables » et que Michelle Bachelet a dû demander la mise à pied du chef de la police antiémeute et promettre quelques réformes, jugées insuffisantes par les dirigeants lycéens. Lundi 5 juin, ce sont les universités qui ont rejoint le mouvement en signe de solidarité. Et dire qu’il y en a encore qui font la confusion entre une matraque de gauche et une matraque de droite...

http://www.lcr-rouge.org/

15:21 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.