04/07/2006

...JEudi 6 Juillet..............;

RASSEMBLEMENT DE PROTESTATION FACE AU
Ministere des affaires etrangeres
15, rue des Petits Carmes
1000 Bruxelles
 

Ce jeudi 6 juillet de 12h30 à 14h

 
 
 
Jusqu'à quand allons-nous assister, muets, à la destruction systématique de la Palestine ?
 
A l'heure où l'Etat d'Israël bombarde impunément le bureau d'un Premier ministre démocratiquement élu, détruit une centrale électrique, bombarde routes, ponts, université et habitations privées, kidnappe ministres et députés, tue des familles entières et affame toute une population en contravention au Droit international et à la IVème  Convention de Genève, la Communauté internationale, l’Union européenne et la Belgique en particulier restent dangereusement silencieux.
 
Jusqu'à quand la Belgique et l'Europe continueront-elles à cautionner cette politique désastreuse et à sanctionner un peuple victime d'une interminable occupation ?
 
Nous lançons un appel solennel au Gouvernement belge et à l’Union européenne pour qu'elles interviennent avec la plus grande fermeté - par tous les moyens pacifiques à leur disposition - pour contraindre Israël à cesser ses agressions.
 
 
 
Appel lancé par :
l’Association Belgo-palestinienne, Centre National de Coopération au Développement (CNCD), CoCab, Coordination Nationale d'Action pour la Paix et la Démocratie (CNAPD), Mouvement International de la Réconciliation et l'Internationale des Résistant-e-s à la Guerre (MIR-IRG), Service Civil International (SCI),  Solidarité Socialiste, Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB), Vrede, …. (liste non-exhaustive)
 
Association Belgo-Palestinienne
9 quai du Commerce
1000 Bruxelles
tel: 02 223 07 56
fax: 02 250 12 63
@: abp.eccp@skynet.be
www.association-belgo-palestinienne.be

16:04 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

2 appels à relayer Même si le rendez-vous pour prendre kle train à Liège demain ne vous concerne pas. Merci.

COLLECTIF DE RESISTANCE AUX CENTRES POUR ETRANGERS (C.R.A.C.P.E.)
B.P.165 Liège 2 4020 Liège
Permanence téléphonique: 04. 232 01 04 de lundi à samedi 17H- 18H30.

Fax : 04.222 27 74

Adresse e-mail : cracpe@skynet.be



Communiqué de presse.

Ce mardi 4 juillet, une quarantaine de sans papiers occupant l'église d'Anderlecht ont été évacués par la force, arrêtés, et transférés vers différents centres fermés pour étrangers en vue de leur expulsion. 25 d'entre eux ont été transférés au centre fermé de Vottem ce soir . L'opération s'est accompagnée également de violences graves vis-à-vis des manifestants qui s'opposaient à ces arrestations.

Le CRACPE s'associe à tous ceux qui dénoncent la répression, à l'UDEP, aux collectifs et assemblées de voisins de Bruxelles, au communiqué de presse de la LDH, du MRAX, de la FGTB et de la CSC et du CIRE.
L'évacuation de l'église d'Anderlecht n'est rien d'autre qu'une opération de répression vis-à-vis des sans papiers, brutale, et montrant bien la signification concrète du vote acquis par le Ministre Dewael hier à la Commission de l'Intérieur en faveur de son projet de réforme d'asile et contre les différents projets de régularisation déposés par Ecolo, le CDH et le PS. Elle est organisée par un bourgmestre MR, et orchestrée par le Ministre de l'Intérieur et son Office des Etrangers. Voilà ce que signifie le "on en reparlera plus tard" de la majorité gouvernementale. Voilà l'explication peut-être de la soudaine fermeture de la section "familles" à Vottem: 25 sans papiers mobilisés y sont depuis ce soir enfermés!

Mensonges, déni de démocratie, promesses vaines; quand on reparlera en 2007 de la régularisation, combien auront été expulsés? Combien seront restés dans la précarité? Combien continueront à être surexploités dans des réseaux de travail clandestin?
Mais les UDEP et leurs soutiens ne se laisseront pas abattre!

Nous appelons en urgence à nous rejoindre autour de Vottem ce mercredi et ce samedi à 16 heures autour du centre fermé de Vottem pour réclamer la libération des occupants de l'église d'Anderlecht et réaffimer nos revendications: suppression des centres fermés, arrêt des expulsions et régularisation!
Nous appelons les citoyens avec papiers... En effet, à l'arrivée des fourgons ce soir à Vottem, un dispositif policier était bien en place...
Nous appelons également au rassemblement prévu à Bruxelles, jeudi 14 heures Place de la Liberté (Madou) au moment de la discussion et du vote en séance plénière à la Chambre du projet Dewael. Nous fixons rendez-vous à 11H15 aux Guillemins pour le train de 11H 58.

Pour le CRACPE, France Arets (0497 54 24 33)

Écrit par : Chevaljak | 05/07/2006

personne ne veut vraiment la paix la violence attire la violence
le terrorisme engendre la répression
alors selon vous qui est le plus en tord ..
les uns comme les autres ont droit à l'existence ....

Écrit par : Frans | 05/07/2006

Les commentaires sont fermés.