28/07/2006

PLAGE, MUSIQUE, POLITIQUE.................

15ÈME UNIVERSITÉ D’ÉTÉ

Surtout, n’oubliez pas, avant de partir en vacances, de remplir votre fiche d’inscription pour l’université d’été de la LCR, qui se tient à Port-Leucate, près de Perpignan, du 26 au 31 août.


L’université d’été de la LCR se tient quasiment sur la plage. En quelques secondes, vous pouvez passer d’un débat politique à la mer. Au bord de cette plage, musique et danse le soir avec, en parallèle, des films, une soirée viticulture - vin et luttes ! - passionnante avec la Confédération paysanne, une soirée « Musiques du Front populaire », musique latino, chansons, etc. Donc, détente assurée.

Mais, comme d’habitude, il s’agit aussi de discuter des grandes questions de l’heure, en prenant un peu de recul. Cette année, les thèmes se déclinent ainsi : Ê International. D’abord, le Proche-Orient, la guerre actuelle et son soubassement géopolitique régional, la question palestinienne. En approfondissement : le nationalisme arabe, l’islam et l’islamisme. Nos invités : Gilbert Achcar, Elias Sanbar, etc. S’ajoutent l’Afrique subsaharienne, le débat sur la question coloniale, l’actualité de l’Amérique latine (les victoires des gauches, etc.) et l’Asie.

-  La crise de la société française et les enjeux de 2007. Cette partie comporte deux volets. Le premier sur les effets destructeurs du libéralisme : retour sur les banlieues, le droit social démantelé, la signification du sarkozisme, la criminalisation des classes laborieuses, les risques sanitaires, les délocalisations. Le deuxième volet abordera les alternatives : les jeunesses en mouvement, les confrontations sur le droit social (les sécurités sociales), sur l’école (que faut-il « apprendre » dans une société d’émancipation ?)... Dans ce cadre, auront lieu les confrontations avec les courants politiques issus de la victoire du 29 Mai : la signification de la candidature d’Olivier Besancenot, ainsi que comment et sous quelles conditions construire une candidature unitaire en 2007.

-  L’Europe. Avec la présence de camarades d’Allemagne, d’Italie, de Grande-Bretagne, de l’État espagnol, pour parler des alternatives politiques dans ces pays.

-  L’écologie. Avec la question de l’énergie nucléaire, le climat, la « relocalisation » nécessaire de l’économie et des choix productifs.

-  Le féminisme. Avec un retour historique sur le féminisme et la lutte de classe, le sens social de la maternité, les normes de genre.

-  La culture. Partie dans laquelle on retrouvera : « Rap et politique », le mouvement d’éducation populaire, la controverse sur les droits d’auteur, la littérature (un débat sur un classique de Flaubert).

S’ajoutent à tout cela... plein de choses : les sciences, les débats de la revue Critique Communiste (les questions stratégiques, la famille), des retours historiques (l’affaire Dreyfus, le Front populaire, la Charte d’Amiens), les débats dans la CGT depuis la chute du Mur de Berlin, un cycle de « retour sur Marx », un cycle de formation élémentaire (juin 1936, l’année 1956, la question coloniale, connaissance de la LCR). Et enfin, les élus de l’association « Formation et citoyenneté » et « 100% à gauche » organisent un cycle de formation, « Penser global, agir dans les municipalités », ouvert à tous et à toutes, sur des sujets brûlants : services publics, démocratie citoyenne, fiscalité, eau, etc. Bon séjour !

La commission université d’été

• Bulletin d’inscription à télécharger sur le site Internet ou à demander par courrier à : LCR Université d’été, 2, rue Richard-Lenoir, 93100 Montreuil

14:30 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lcr, iv |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.