21/05/2006

//////////////////////////////////////////////////

18:34 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/05/2006

....USA...................

PAUVRETÉ....... Dans le temple du libéralisme, la pauvreté et la précarité ne cesse de croître. Ainsi, 37 millions d’habitants des États-Unis vivent en dessous du seuil de pauvreté, soit plus de 13% de la population. À ceux-ci, s’ajoutent 54 millions d’habitants, ceux qu’on appelle les « presque pauvres » qui ont un emploi mais qui doivent demander l’aide d’organisations caritatives ou de banques alimentaires. La presse économique ne cesse de vanter les résultats de la politique de l’administration Bush, mais elle oublie de dire que des dizaines de millions de familles américaines sont plongées dans la misère du fait de l’augmentation des coûts du logement, des soins et la baisse de la rénumération des emplois non qualifiés, le nombre de ces derniers augmentant sans cesse.

20:30 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/05/2006

L’urgence d’une Europe sociale....................

.........Communiqué de la LCR. Un an après le référendum du 29 mai et la déroute des partisans d’une Europe libérale, les partis et organisations regroupés, depuis 2000, dans la Gauche anticapitaliste européenne se retrouveront le 19 mai à la Bourse du Travail de Saint-Denis. De 10 heures à 18 heures, deux tables rondes successives aborderont la construction d’une alternative à l’Europe libérale ainsi que la nécessité d’une autre gauche européenne, porteuse de perspectives d’une refondation sociale et démocratique de la construction européenne. Ces deux thèmes seront au centre du meeting qui se tiendra à Saint-Denis, à partir de 20h, au cours duquel prendront la parole Salvatore Cannavo (député, Parti de la Refondation Communiste, Italie), Frances Curran (députée au Parlement écossais, Parti Socialiste Ecossais), Miguel Portas (député au Parlement européen, Bloc de Gauche, Portugal), Soren Sondegard (ex-député, Alliance Rouge Verte, Danemark), Roseline Vachetta (ex-députée européenne, LCR, France). Prendront la parole également des représentants de l’ODP (Turquie) et de Respect (Angleterre).......................Les organisations françaises qui ont participé à la campagne unitaire pour un non de gauche et le Parti de la Gauche européenne ont été invités à participer aux débats.........Une conférence de presse est prévue à 18h30 à la Bourse du Travail de Saint-Denis avec l’ensemble des participants européens présents à cette rencontre. La totalité de la journée est ouverte à la presse. Le 16 mai 2006.

19:29 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/05/2006

ROCK'N'ROLL.....................;

........J'ai découvert par hasard que le dernier numéro de SO FOOT accordait 3 pages d'interwiew à notre camarade Besancenot. Il soutient le PSG (quelle honte!) et la seleçao au mondial......... Il ne défend pas Jean Marie Brohm et rappelle que le camarade Livio Maitan était un grand supporter de la Lazio........................Le journaliste indique fort heureusement que le camarade Joshua défend l'OM........................... Plus personne ne semble donc se revendiquer de "quel corps", et c'est mieux ainsi! ...........................SO FOOT n. 33 Mai 2006 2,90 euros.Titre en couverture: Besancenot, les cocos aussi aiment le foot.Merci à mon fils de m'avoir fait découvert ce très bon magazine assez critique...................

14:52 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/05/2006

......CHARLEROI............;

...Le comité de soutien des sans papiers de Charleroi...... organise un grand concert de solidarité .............................. le mardi 16 mai à 19 heures à la Basilique Saint-Christophe, Place Charles II à Charleroi.......... Depuis le 28 mars dernier, date de leur occupation à la Basilique, les quelques 80 sans papiers de plus de 20 nationalités ont choisi de s’inscrire dans une démarche positive et citoyenne pour interpeller le Ministre de l’Intérieur sur leur situation d’illégalité........... « Des notes pour des papiers », tel est le thème de ce concert auquel participeront notamment des sans papiers, les musiciens de la Maison de la Presse mais aussi des citoyens de Charleroi....... L’entrée est gratuite à la condition d’apporter un don alimentaire (conserve, pâtes, riz, sucre, café,…). .......

15:53 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/05/2006

ATHENES...FORUM SOCIAL......Bloc de la IV............

21:48 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ATHENES...FORUM SOCIAL..................la camarade celia à la tribune

21:44 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ATHENES...FORUM SOCIAL..................

21:38 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ATHENES...FORUM SOCIAL..................

...MANIF..Bloc de la 4, au fond la section grecque......

21:32 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ATHENES...FORUM SOCIAL.................

21:31 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ATHENES...FORUM SOCIAL................

...seminaire sur la gauche anticapitaliste organisé par nos camarades de l'OKDE ,section grecque de la IV.

21:22 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ATHENES...FORUM SOCIAL.................

..seminaire sur la gauche anticapitaliste organisé par nos camarades de l'OKDE ,section grecque de la IV.

21:20 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

O.B..............

.............. Olivier Besancenot sur France 3...Olivier sera l’un des invités de "France-Europe Express", mardi 16 mai à 23 h 00...............

12:47 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/05/2006

..Une nouvelle génération pour changer le monde............

...La contestation étudiante s'intensifie en Allemagne.........;;; Les études payantes arrivent. Plus de 1000€ par an seront d'ici qqs. années la règle pour la pluspart des Universités d'outre-rhin. Après un mobilisation relativement forte l'été dernier, une deuxième vague de contestation semble vouloir s'abattre sur les politcemployeureuses du pays.......................................................Fin Avril 2006. Après que les gouvernements de droite en Bade-Wuerttemberg, Bavière et Basse-Saxe ont adopté l'augmentation des frais d'inscription de 500% - sans avoir tenu compte d'intenses manifestations à Stuttgart le 30.11. notamment - c'est au tour des jeunes de Nord- Rhin -Westphalie, de Sarre et de Hesse de gober le paquet. Mais dans l'ouest, la loi ne semble pas être plus populaire qu'ailleurs................................................... Occuper des rectorats - oh oui ! Depuis l'invasion du rectorat de Freiburg le 2. Mai 2005, cette forme de contestation semble être en vogue. Une année plus tard, presque 30 actions de la sorte se sont produites dans les 4 coins du pays, Bielefeld ayant tenu le coup pour plus d'un mois ! La semaine dernière ce fut au tour de Siegen, Duisburg, Bonn et Cologne de visiter leurs patriarches locaux et d'occuper les lieux sacrés du pouvoir. Certains présidents d'Universités semblent plutôt avoir entendu les actions comme des sacrilèges et ont demandé à la Police d'évacuer les lieux ........................................Le tout est reparti de petites Manifs en début de semestre (mi-Avril), auxquelles ont participé plusieurs milliers de jeunes, étudiant(e)s et écolier(e)s... Münster, Giessen, Cologne et Bochum ont progressivement intensifié leur mobilisation, ce qui à permi l'invasion des Senat à Bochum et Cologne, pendant la séance censée décider de l'application de la loi - au niveau des facs........ Des Manifestations plus petites ont eu lieu à Kiel, Bielefeld, Paderborn et Münster, début Mai. Depuis les occupations d'Univertés et de bâtiments administratifs à Cologne, Siegen et Duisburg la semaine dernière, l'appareil répressiv semble reserrer d'un cran... Duisburg à été évacué au bout de 24 heures et aussi l'évacuation de la fac de Bochum il y a 15 jours à coûté des bleus et des lacrymos... .........................Mais comme nous à montré le passé, ce n'est généralement pas la répression rapide (presque préventive/en début de mvt.) qui fait capituler, au contraire....................................Cette semaine, diverses actions ont eu lieu, notamment à Hambourg, où le ministère d'éducation régional à été envahi par des activistes avant hier. A Cologne, ce fût au tour de la centrale du parti ultra- libéral FDP d'être envahi, pendant qu'une AG exeptionelle réunissait plus de 6000 étudiant(e)s à Frankfurt. Par la suite, une manif sauvage s'est déroulée dans les rues de la capitale du Capital. Des voies de tram et nombereuses rues ont été bloquées, et des affrontements avec les forces de l'ordre étaient suivies de nombreuses arrestations....... Aujourd'hui c'était le tour de Fulda, Darmstadt et Marburg de se montrer. A Marburg les 5000 Manifestan(te)s ont choisi le périph et l'autoroute pour ensuite affronter les forces de l'ordre....................................................Le mois de Mai est lancé. La coordination nationale se tient à Frankfurt ce weekend et a débuté avec une soirée débat sur ... le mouvement anti-CPE/CNE en France (la même demèr de loi nous attend d'ailleurs) dans l'Institut autogéré de L'Université Goethe. Demain, qqs. actifs et actives de la fac UMB de Stras' viendront se joindre à nous d'ailleurs, histoire d'échanger nos experiences et peut-être coopérer plus intensément ds. le futur. D'ailleurs nous nous sommes invité(e)s pour venir à Montpellier le weekend prochain..................................... Il ne faut pas espérer un été chaud, il faudra le chauffer - ensemble !

21:28 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Un millier de personnes devant le siège du Vlaams Belang à Bxl..................................

..AUjourd'hui....Un millier de personnes devant le siège du Vlaams Belang à Bxl..................................Elles entendaient ainsi rendre hommage aux deux victimes tuées jeudi passé à Anvers par un jeune homme dont des membres de la famille sont des membres du Vlaams Belang. Les manifestants ont dénoncé la dangerosité de la politique des partis d'extrême-droite néerlandophone. "Le Vlaams Belang tue" pouvait-on lire sur un calicot...........

21:27 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

...AVANTI......................

19:51 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/05/2006

//// NO PASARAN............................

20:43 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

CRIMES RACISTES A ANVERS, BELGIQUE

Ce jeudi, un jeune homme armé, affichant visiblement, nous dit-on, son appartenance à l’extrême-droite a fusillé à bout portant deux femmes et un enfant. Il a choisi ses victimes en raison de leur couleur de peau. Cette brutalité sanguinaire empeste................................ Ces crimes épouvantables appellent en premier ressort, à l’écart de tout désir de vengeance ou de surenchère violente, une désapprobation catégorique et unanime. Gens de bonne volonté, sortez de votre réserve. Manifestez-vous, faites entendre et connaître votre effarement, positionnez-vous pour la vie, pour le respect de la vie, rendez public votre refus de ces actes sacrilèges. Rien n’est moins utile que de dire son affliction devant un tel désastre, rien n’est plus indispensable que de protester publiquement. Devant une telle offense, le silence est immoral, il est coupable. Levons-nous pour professer le respect, pour le clamer, pour faire entendre notre total désaccord à ceux qui y ont renoncé. Administrons bruyamment, chaleureusement la preuve de la bienveillance de notre Etat à l’égard de l’Autre, - car l’Autre, infailliblement, un jour ou l’autre, c’est moi -, administrons patiemment, infatigablement la preuve de notre bienveillance individuelle, la preuve de notre refus obstiné de toute forme de ségrégation et de rejet. De quelque bord que nous soyons, dissocions-nous visiblement, audiblement, courageusement de ceux qui par ignorance, par faiblesse, par mépris, par dépit ou par dégoût commettent l’irréparable et l’ignoble. Affichons nos qualités, faisons valoir notre parole, notre sens de la justice et de l’équité, notre intransigeante considération pour la vie, ne craignons pas d’afficher ce qu’il y a en nous de noble, de juste et de généreux. Ouvrons-nous à la compassion. Opposons à cette tragédie un non catégorique. Dissocions-nous, faisons savoir que ceci s’est accompli contre nous...................................................................... .......................... Non, nous ne voulons pas de cela, nous ne pouvons admettre cela, cela nous blesse et nous trahit dans nos convictions, nous offense et nous meurtrit dans nos sentiments. Cela est indigne de nous. Nous valons mieux que cela. Nous voulons tous être protégés de cela.......................................................................................................... De tels actes réclament aussi, dans un second temps, que notre société s’interroge en conscience sur les facteurs qui favorisent ces comportements crapuleux et indécents. Ils appellent une mobilisation solidaire, humaniste et consciencieuse. Rien n’est moins gratuit qu’une telle exécution. Repérons les souillures, les complaisances obscènes, les détraquements idéologiques et les détresses effroyables dans lesquelles fermentent de tels et inadmissibles crimes. Combattons-les avec ferveur, avec intelligence, avec obstination, sans céder à la haine, sans répondre au meurtre par un désir de meurtre........................................................................ .............................. Car aussi bouleversant que cela puisse paraître, c’est notre semblable qui est coupable de ces meurtres, notre semblable effroyablement corrompu, notre semblable terriblement avachi, notre semblable hideusement abruti, notre insupportable semblable. Un semblable désastreux et néfaste. Un humain monstrueusement coupable. Cette brute a dû penser qu’elle achetait une arme pour accomplir quelque chose. Misérable cervelle, tragique concrétion de haine, tant de vanité dans tant d’indigence, tant d’ignominie dans une caboche si étroite ! Nous sommes dans l’abominable mais nous demeurons entre nous. Peut-être faut-il que nous ayons d’abord conscience que c’est chacun d’entre nous que ce type a intolérablement mis en joue. Qu’il sache que chacun d’entre nous s’est senti visé ! Qu’il sache que son geste nous effraie et nous fait honte, qu’il nous empoisonne, qu’il nous détériore et nous humilie. Qu’il sache, ce sinistre être altéré, les réserves de mesure et de sagesse qu’il nous faut dilapider pour ne pas céder à la tentation des représailles ! Mais comment saurait-il ? Sa caboche est si farcie de haine et de fantasmes morbides qu’aucun espace n’y est ménagé pour le savoir. Dans quel épouvantable terreau d’aversion et de ressentiment ce flingueur a-t-il pris racine ? Qui sont ses congénères, ses mentors ?.................................................................................................................... L’épreuve de dépasser l’effroi s’impose à nous. Donnons-nous des moyens efficaces et légaux pour réfréner, endiguer et sanctionner ces effarants accès de xénophobie. Mobilisons-nous, réfutons la fatalité de la dérive. Identifions la plaie et employons-nous à sa guérison. Employons-nous à guérir plutôt qu’à amputer, engageons-nous et contraignons nos représentants à proscrire et à traquer sans relâche cette indignité. Attelons-nous à ce défi, il est immense. Il y a dans ce combat matière à donner sens à nos existences, à les faire culminer. Dire non ensemble, en nombre, prononcez un non majoritaire quotidien, inlassable, l’écrire, le hurler, le chanter, le danser, le peindre, l’attester dans les actes, voilà une grande cause qui réclame de la main-d’œuvre et des voix : engagez-vous, pesez sur le cours des choses. Il ne s’agit pas de se dissoudre dans une masse protestataire, de se perdre dans les indistincts flots d’ouailles d’une grand-messe humanitaire mais d’additionner des initiatives, de conjoindre des couleurs, d’unir durablement des déterminations individuelles, originales, différentes et capables de faire alliance pour affronter une menace. Il s’agit de faire en sorte que la diversité protège la diversité. Et que pour un crime odieux diffusé dans les médias on trouve cent, mille, cent mille cris d’épouvante, cent, mille, cent mille appels à la cohabitation pacifique, cent, mille, cent mille formes vivantes de cohabitation harmonieuse. Qu’une défaite soit toujours l’occasion d’un défi ! ........................................................................................................................... Que personne un jour ne soit en mesure de vous reprocher votre passivité, votre indifférence, votre lâcheté. Car c’est dès le premiers soubresauts de l’horreur qu’il importe de se tenir debout, fermement, et de dire non. ................................................................... Denys-Louis Colaux,Ce jeudi 11 mai 2006, 23h00 ............................................................................... Denys – Louis est poète et écrivain. Il a reçu le Prix Emile Polak et le Prix Franz de Wever de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

13:08 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/05/2006

Meurtres à Anvers: une action silencieuse contre la violence

....Quelque 300 personnes ont entamé vendredi midi une manifestation silencieuse dans les rues d'Anvers pour protester contre la violence aveugle...........................En tête du cortège figurent des membres de la famille de la femme africaine abattue jeudi en pleine rue par un jeune homme de 18 ans. Plusieurs hommes et femmes politiques d'Anvers font aussi partie du cortège. Des associations d'allochtones ont mis sur pied cette manifestation. Elles affirment que "cela doit cesser", que les leaders des partis d'extrême droite portent au moins une responsabilité morale dans les faits et que tous les dirigeants du pays doivent prendre des mesures pour combattre l'extrême droite et cesser la banalisation du racisme........................................

13:21 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

//////////////////////////////////

12:40 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Déchets nucléaires

Cela paraît énorme mais c’est pourtant officiel : l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) a miraculeusement découvert autour de Bure (Meuse-Haute-Marne) une zone argileuse vierge de toute faille, de tout risque sismique, de toute circulation d’eau, et dont les dimensions sont idéales pour la création d’un centre de stockage souterrain de déchets radioactifs, voulu par et pour le profit du lobby nucléaire, car simple et définitif. Le Parlement, dans son ensemble, s’apprête donc à entériner cette option catastrophique..................................................Or, l’immense majorité de la population refuse que les déchets nucléaires soient stockés à 400 mètres sous terre, là où leur contrôle et leur récupération seront impossibles. Preuve en est : 50 000 pétitionnaires meusiens et haut-marnais exigent d’être consultés par référendum sur ce sujet. Il s’agit là d’une exigence démocratique de base : les populations veulent pouvoir se prononcer et agir sur des problèmes aussi graves, qui les concernent directement, eux et leurs enfants, ainsi que tous ceux qui vont les suivre. Il faut se battre pour que cette exigence soit respectée................................................................C’est le sens de la manifestation de Chaumont (Haute-Marne), le 20 mai prochain, soutenue, entre autres, par la LCR, au cours de laquelle 50 000 signatures d’électeurs seront remises au conseil général. Dans un département qui compte moins de 200 000 habitants, cela a un sens !

12:27 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

///

12:04 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

LE MEILLEUR DES MONDES.........

Le matraquage publicitaire des nouveaux numéros de renseignements téléphoniques vous épuise ? Rassurez-vous : le pire est toujours possible. Sous le titre « La pub s’incruste dans nos neurones » - tout un programme -, Le Monde du 29 avril nous donne à imaginer un quotidien qui ressemble moins à L’Île aux enfants qu’au village du Prisonnier...................................................Un quotidien où il suffirait, par exemple, de passer à côté d’un Abribus pour recevoir sur son téléphone mobile une offre promotionnelle. C’est en tout cas là-dessus que travaillent conjointement l’afficheur Decaux et le très officiel Institut national de recherche en informatique et automatique (Inria). On n’arrête pas le progrès. Enfin, presque : la Maaf, qui souhaitait proposer aux jeunes conducteurs une assurance à tarif réduit en échange d’un « suivi de “bonne conduite” du véhicule par satellite », a été recalée par la Commission nationale informatique et libertés, qui ne comprend décidément rien à la modernité................................................................Tout cela, évidemment, fait un peu peur (un peu moins, tout de même, que l’application des nanotechnologies à la « sécurité intérieure » mais, pour le coup, le flicage marchand, même consenti, et le flicage citoyen subi, forment un joli tandem !). Une bonne nouvelle malgré tout : selon un récent sondage, le nombre de Français allergiques à la pub dépasse désormais celui des « publivores ». C’est toujours ça de pris.........................................................................Marine Gérard .....( ROUGE n°2157 )

00:21 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/05/2006

/////////////////////////////////

21:40 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

....;;;Bellaciao

.Soutenez Bellaciao et la liberté d’expression Vendredi 12 mai 2006 à 14H , Bellaciao est convoqué par un juge d’instruction au Tribunal de Grande Instance de Saint Nazaire, en vue d’une éventuelle mise en examen........Une plainte pour diffamation a été déposée par les "Chantiers Navals de St Nazaire" suite à la publication sur le site du collectif Bellaciao du communiqué de l’USM-CGT du 16 septembre 2005 intitulé "Flibusterie des temps modernes".............http://www.bellaciao.org/<....

Abolition de l’esclavage : "Devoirs de mémoire" passe à l’action

..........Le 10 mai 2006, une quinzaine de membres du collectif Devoirs de Mémoires (dont Olivier Besancenot) ont tenté dans la nuit de mardi à mercredi, de recouvrir d’un drapeau noir une statue devant l’Assemblée nationale pour commémorer l’abolition de l’esclavage...................Le chanteur Joey Starr faisait aussi partie du groupe qui s’est déployé juste avant minuit, en s’attaquant aux quatre statues qui jalonnent les grilles devant la colonnade de l’Assemblée, a-t-on indiqué de source parlementaire...........................................Olivier Besancenot a garé sa voiture aux pieds de la statue permettant d’atteindre l’une des statues........................................Mais les gardes républicains qui assurent la surveillance de l’Assemblée les ont empêchés de parvenir à leurs fins....................Ils ont ensuite fait l’objet d’un contrôle d’identité, par des policiers du commissariat du VIIe arrondissement qui a ensuite laissé partir tout le monde......................................Le collectif Devoirs de Mémoires, parrainé par des gens comme Jamel Debbouze ou Joey Starr, avait lancé en décembre, juste après la crise des banlieues, un appel aux jeunes de banlieue pour qu’il s’inscrivent sur les listes électorales........................(d’après une dépêche AFP)

14:19 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

....DVD...Ahmed Saadat,......

...................Août 2005: dans la prison de Jéricho, en Palestine:Ahmed Saadat, secrétaire-général du Front Populaire pour la Libération de la Palestine, FPLP:"Il faut une vision palestinienne claire dans le cadre d'un programme combatif". Interview: Chris Den Hond et Mireille Court Durée 20 min. Année 2006. Prix: 5 euros................................................................................................ En août 2005, nous nous sommes entretenus avec Ahmed Saadat dans la prison de Jéricho, en Palestine, où il était détenu. La prison était surveillée par des Britanniques et Nord-américains. Ahmed Saadat était devenu le secrétaire-général du FPLP après qu'un missile israélien ait tué le précédent responsable Abou Ali Mustapha dans son bureau à Ramallah en août 2001. Quand le FPLP a frappé "au même niveau" en tuant le ministre israélien d'extrême droite, Zeevi, ils étaient devenu l'un des principaux ennemis d'Israël........................................ Le 14 mars 2006, les forces d'occupation israéliennes attaquent la prison palestinienne de Jéricho et enlèvent Ahmed Saadat et ses camarades............................................................... Dans cette interview, filmée dans des conditions très particulières, Ahmed Saadat explique la politique israélienne, le lien tactique entre le FPLP et le Hamas et la stratégie pour l'avenir.................................................................... Camera et interview: Chris Den Hond et Mireille Court Montage: Sharmila VingataredyTraduction française: Lana Sadeq, Wissam Al Haj Remerciements à: Addameer, association de soutien aux prisonniers et de droits de l'homme, Palestine Produit par la Formation Leon Lesoil, 20, rue Plantin, 1070 Bruxelles........................................................... Commandez le DVD chez l'ABP, l'AFPS, Librairie La Brèche, Librairie Envie de Lire ou cdenhond@yahoo.fr

12:22 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

.......Quand Canal+ censure aussi Besancenot.....

.....l’interview censuré : http://karlzero.podemus.com/2006/05<...........

......Culture & Révolution ...

............ « Les gouvernements sont intéressés à faire en sorte que la société ne soit pas éclairée car s'ils éclairaient la société qu'ils gouvernent, il ne faudrait pas beaucoup de temps avant qu'ils soient anéantis par cette société qu'ils auraient éclairée. »............Thomas Bernhard, écrivain autrichien (1931-1989) CULTURE & REVOLUTION<...........

....ATHENES.............................FORUM SOCIAL.................

00:33 Écrit par poscharleroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |